Musikinstrumente + Verlag GmbH

MOECK • Lückenweg 4  D-29227 Celle

Tel +49-5141-8853-0  info(at)moeck.com

Huilage des flûtes à bec en bois

Le bois est un matériau naturel qui doit être entretenu régulièrement. Les flûtes à bec sont constamment en contact avec l'humidité provenant de la respiration et, pour préserver leur qualité et éviter les fissures, il convient de les huiler régulièrement.

Quelles sont les flûtes qui doivent être huilées?

Afin de conserver leur qualité, nos flûtes en érable non paraffiné, buis, ébène, grenadille, olivier, palissandre, prunier ou bois de rose doivent être huilées. Les instruments en érable et poirier, pour autant qu’ils soient imprégnés de paraffine, ne doivent pas être nécessairement huilés. Cependant, le fait de les huiler ne les endommagera en aucun cas.

A quelle fréquence la flûte doit-elle être huilée?

En règle générale, on peut affirmer que la perce intérieure doit toujours être légèrement graissée. A partir du moment où l’intérieur de la flûte brille légèrement, cela signifie que l’instrument bénéficie d’une protection suffisante. Si par contre l’intérieur est mat et présente un reflet grisâtre, il est temps d'huiler l’instrument. Il est par conséquent difficile de donner une réponse générale; observez plutôt votre flûte et accordez lui toute l’attention et les soins qu’elle mérite. Elle vous en sera d’autant plus reconnaissante.

Quelles sont les parties de la flûte qui doivent être huilées?

Les surfaces en bois laqué ne doivent en aucun cas être huilées. Sinon, vous pouvez huiler toutes les parties de votre flûte, à l’exception du canal. Afin d’éviter que l’huile ne pénètre de façon intempestive dans certaines parties de l’instrument, nous vous recommandons de ne pas huiler le bouchon et certaines parties du labium (voir ci-dessous).

Quelle huile utiliser?

Pour huiler le bois, utilisez de l’huile d’amande douce qui présente une odeur quasiment neutre. En raison de sa consistance, elle est facile à appliquer et ne laisse pas de résidus collants. Cette huile végétale pénètre dans le bois et forme un film qui protège la flûte contre l’humidité. Le kit d’entretien MOECK contient de l’huile d’amande douce, mais vous pouvez vous en procurer en pharmacie ou dans certaines drogueries. Si votre flûte est munie de clés, utilisez de l’huile pour machine à coudre ou de l’huile pour clapets. Ces deux types d’huile minérale ne durcissent pas et garantissent une souplesse des dispositifs mécaniques.

De quoi ai-je besoin pour huiler ma flûte?

  • de l’huile pour flûte – nous vous recommandons de l’huile d’amande douce
  • Un pinceau – aussi fin que possible
  • un morceau de tissu en coton
  • une brosse à huiler – disponible en supermarché (goupillon pour bouteilles). Ces brosses sont en poils de sanglier et très dures au toucher. Pourtant, en les utilisant correctement, vous n’abîmerez pas le bois de votre instrument. Il n’est pas recommandé d’utiliser un écouvillon comme c’était jadis l’usage pour sécher les flûtes car les petits poils de l'écouvillon peuvent rester collés dans la perce intérieure. Etant donné que le huilage des flûtes ne peut se faire sans traces ni gouttes d’huile, nous vous recommandons de le faire sur une surface facile à nettoyer.

Les facteurs et les musiciens professionnels utilisant des flûtes fabriquées en palissandre, prunier et bois de rose ou bien en bois d’érable non paraffiné se servent volontiers d’huile de lin, une huile épaisse, durcissant rapidement, qui permet une obturation durable. Cependant, cette huile est délicate à manier d’une part parce qu’elle laisse facilement des résidus résineux qu’il est ensuite difficile de faire disparaître, et d’autre part parce qu’elle est très vite périssable (son odeur devenant alors désagréable) et par conséquent plus utilisable. De plus, l’huile de lin est une substance plutôt dangereuse puisqu’elle est auto-inflammable! Un chiffon imbibé d’huile de lin ne doit donc jamais être laissé sans surveillance. Pour ces raisons, nous déconseillons à nos clients l’utilisation de cette huile. Nos conseils de huilage des flûtes s’entendent pour une utilisation exclusive d’huile d’amande douce.

Pour toute question relative à l’utilisation de l’huile de lin, adressez-vous à nos facteurs.

Comment huiler correctement votre flûte:

Laissez bien sécher votre flûte avant de la huiler. Ne huilez donc jamais une flûte dont vous venez de vous servir; cela risquerait de maintenir l’humidité dont elle est imprégnée. Protégez les tampons des clés de votre flûte en obturant de l’extérieur les trous concernés avec de l’essuie-tout par exemple. Le huilage de la perce intérieure est primordial puisque c’est là que se concentre l’humidité.

Le corps central et le pied sont les plus faciles à traiter. Appliquer quelques gouttes d’huile sur le bord intérieur de la flûte et introduisez le goupillon dans la flûte et tournez-le jusqu’à ce qu’il ressorte de l’autre côté. Mettez la flûte face à la lumière et observez le résultat de l’opération: s’il reste des endroits mats, répétez l’opération jusqu’à ce que la flûte soit enduite d’une couche d’huile bien régulière.

Soyez très prudent lors du huilage de la tête et veillez à ce que l’huile ne soit pas en contact avec le bouchon. Tenez toujours la tête bec vers le haut afin d’empêcher l’huile de couler dans le canal. Prenez alors la brosse déjà huilée et introduisez-la dans la tête de la flûte en effectuant des mouvements de rotation, tout doucement jusqu’à ce que vous l’aperceviez par le biseau. Vous pouvez continuer à tourner doucement jusqu’à ce que le bout de la brosse (qui doit être si possible exempt d’huile) vient toucher le bouchon. Toujours avec des mouvements de rotation, retirez lentement la brosse de la flûte, jetez un coup d’œil sur la perce intérieure pour vous assurer qu’elle est bien enduite régulièrement et renouvelez, si nécessaire, l’opération, en ajoutant éventuellement une ou deux gouttes d’huile.

La surface extérieure de la flûte obtiendra un bel aspect brillant-mat si on la frotte avec un chiffon en coton légèrement huilé. Lors du huilage de la tête, veillez à ce que l’huile ne pénètre pas dans le canal. Essuyez la tête avec un chiffon, en évitant cependant de toucher le bec et la fente de l’embouchure. Huilez la surface du biseau avec un pinceau fin et veillez à ne pas vous approcher trop du canal. De par sa consistance, l’huile se répartira d’elle-même sur les flancs du biseau. Pour les faire sécher, mettez les différentes parties de la flûte à la verticale, en les posant par exemple sur une assiette et laissez-les ainsi plusieurs heures (l’idéal est durant toute une nuit) afin que le bois puisse absorber autant d’huile que possible. Enfin, pour parfaire l’opération, vous pouvez essuyer les éventuelles traces au moyen d’un chiffon en coton propre.

Voici les règles à observer pour le huilage de votre flûte:

  • Laissez bien sécher votre flûte avant de la huiler!
  • Lors de l'huilage, tenez la tête à la verticale, bec vers le haut.
  • Veillez à ce que l’huile ne pénètre en aucun cas sur le bouchon!
  • Veillez à ce que l’huile ne pénètre en aucun cas dans le canal!
  • Laissez à votre flûte le temps de bien absorber l’huile!
Cliquez sur l'image pour l'agrandir
pornoplanet.org wish4book.com fetish-time.org